Mes yeux et lumières

La saison a changé, de l’ėtė à l’hiver

les arbres verts comme le soleil

sont-ils arrachés et endormis ?

 

Il y a des perles blanches qui tombent

magnifiques, féeriques mais froides.

Je me souviens de la fleur sampaguita

que tient mon petit pays, Philippines.

 

Philippines,  Philippines,  est-ce que je te manque à toi ?

Ta langue Tagalog me manque et surtout tes paysages.

Mon école,  MHCS, est-elle encore là ?

L’endroit où j’ai trouvé les trésors de ma vie.

 

Les trésors que je garde toujours à la main

leurs sourires,  mes arcs-en-ciel

ne disparaissent jamais dans mon coeur.

 

Mes grands-parents qui me nourrissent

et me guident dans mon chemin.

Ils sont mes yeux et lumières

Dans le monde tellement noir.

Chin Vergara

Rappel de la contrainte : Commençons par le début : par ce qui n’est pas rentré dans votre valise. Toutes ces choses, odeurs, bruits, sensations, amis qui sont restés « là-bas », alors que vous êtes là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.