Au lieu de me mettre au lit

La première chose que j’ai faite, quand je suis arrivée en France, au lieu de me mettre au lit après presque douze heures de voyage, c’était d’ouvrir toutes mes valises et les cartons et de commencer à ranger ces choses dans ma chambre – cette chambre que mon père avait préparée et montée un mois avant le départ.

Quand je suis partie d’Italie, j’avais en effet pris avec moi toutes les photos avec mes amis, et de petits objets achetés afin de me souvenir des beaux moments passés.

Une fois que j’avais fini de ranger mes affaires, pendant que mes parents et ma soeur dormaient, j’ai regardé mieux la maison et je me suis mise à la fenêtre, pour regarder l’espace dehors. Les bruits, les couleurs et les odeurs étaient très différents. On était passé du vert de la campagne au gris de la ville, du bruit des cigales en été au bruit des voitures. Le climat aussi était différent,  il faisait plus chaud à Paris qu’à Florence. Les premières choses que nous avons achetées, c’était de la nourriture. On a acheté des fromages français comme du camembert,  de la baguette, des pâtes et des pizzas pour la soirée. La première fois que j’ai parlé avec un Français, c’était au supermarché, mais je n’ai pas compris grand-chose. Donc jusqu’à mon premier jour au lycée je n’ai, en fait, parlé avec personne.

Rappel de la contrainte : Essayez de vous souvenir de votre arrivée en France, de vos premières rencontres, de l’attente à l’aéroport, du contrôle des passeports, du premier plat que vous avez mangé, des premiers achats, de la première nuit. Ce texte, vous l’écrirez directement dans ce blog.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.